Rentrée sportive et zéro déchet font ils bon ménage ?

Vous reprenez le sport en septembre ? Voici quelques idées zéro déchet pour votre rentrée sportive.

Bien entendu, les consignes sanitaires sont la priorité de cette rentrée et doivent avant tout être respectées. Ce n’est pas pour autant que l’on ne peut pas adopter des gestes zéro déchet simples, que l’on soit pratiquant ou organisateur.

Pour les pratiquants :

Essayez de trouver le matériel et les vêtements de sport en seconde main auprès de votre famille, des amis ou des voisins. Le web (Vinted, Facebook, 2ememain, etc.), ou bien les boutiques de seconde main offrent de nombreuses opportunités également.  

Optez aussi pour une gourde d’eau au lieu des nombreuses boissons vendues dans des emballages jetables. Les gourdes sont faciles à nettoyer avec, par exemple, un goupillon pour bébé.

Évitez les snacks préemballés. Les collations saines et gourmandes comme les pommes (c’est la saison), les bananes ou les fruits secs (riches en magnésium) ont la cote. Si vous aimez cuisiner, testez les cakes à la banane et aux fruits secs ou les Energy ball.

Pour les organisateurs :

L’idéal est avant tout d’identifier les principaux gisements de déchets liés à vos événements sportifs. Pour vous y aider, voici quelques exemples de questions à vous poser :

  • Utilisez-vous des gobelets jetables ?

Si oui, supprimez-les simplement et offrez un accès à des points d’eau (fontaines ou rampes d’eau raccordées à l’eau de distribution ou à une citerne). Invitez chacun à y remplir sa gourde ou son gobelet réutilisable.

  • Les déchets sont-ils bien triés dans les poubelles ?  

Si ce n’est pas le cas, vérifiez que les différentes poubelles pour le tri des déchets soient bien accessibles et clairement identifiées. Ensuite, assurez-vous aussi que le personnel d’entretien sache ce qu’il doit faire des déchets triés dans les différentes poubelles.

  • Vous retrouvez-vous avec une foule d’emballages après la distribution des récompenses ?

Si oui, lors de vos prochaines commandes, soyez attentifs à :

→ opter pour des puces ou dossards réutilisables ou en papier;

→ offrir des récompenses pertinentes dont l’emballages est réduit;

→ abandonner les gadgets inutiles.

Trouvez-vous dommage que les pratiquants n’échangent pas leur matériel ?

Si oui, placez une Give box et des valves « à donner / à vendre » dans le hall d’entrée. Chacun pourra déposer des petits objets ou afficher la liste du matériel non utilisé qu’il est prêt à donner ou à vendre.  

Pour impliquer tous les acteurs à votre nouvelle démarche, prenez le temps de bien communiquer et d’expliquer ce que vous faites et pourquoi vous le faites. Vous serez surpris de voir le nombre de réactions positives. Pour plus de clarté et de légitimité, vous pouvez aussi intégrer ces règles zéro déchet dans vos règlements.

Un dernier conseil ? Evaluez vos actions (ce qui marche, ce qui ne marche pas) et tenez-en compte pour améliorer vos pratiques sur la voie du zéro déchet.

Ensemble, en route vers le zéro déchet !

Ecoutez la séquence sur Vivacité

  • Si vous voulez aller plus loin, les intercommunales wallonnes de gestion des déchets vous proposent leur magazine antigaspi & antidéchets – le magde.be – ainsi que leur page Facebook.

Une question une demande ?
Contactez-nous !