Actualités

C'est l'heure du bulletin pour les "écoles plus propres"...

Logo école plus propre

Ce 2 juin 2022 a eu lieu, à Namur, le rassemblement des écoles de Wallonie pour découvrir les résultats de la labellisation “école plus propres”

L’objectif du projet Label “Ecole Plus propre” est d’aider les écoles à mettre en place un plan d’actions alliant propreté, tri et prévention des déchets. L’action est proposée par Be WaPP, FOST PLUS et les intercommunales wallonnes de gestion des déchets – dont BEP Environnement.

Durant 3 ans, les écoles sélectionnées bénéficient d’un suivi personnalisé ainsi qu’une bourse de 750 à 1250 € selon le nombre d’élèves. Des prix sont accordés aux écoles qui ont fait de la gestion des déchets une priorité en mettant en place des actions afin d’améliorer le tri, la propreté et la prévention au sein de leur établissement. A la fin de chaque année, les écoles sont évaluées et reçoivent soit un label soit un prix d’encouragement.

Cette année, 23 écoles de la Province de Namur participaient au projet : 7 écoles en année1, 9 écoles en année 2 et 7 écoles en année 3.

Voici la liste du cru 2022 :

En année 1 : Le label est décerné à l’Institut Saint-Pierre et Paul à Florennes. Un prix d’encouragement a été attribué à : L’Institut Mariette Delahaut secondaire spécialisé à Jambes, l’Athénée Royal Baudouin 1er à Jemeppe, l’Ecole communale à Anseremme, l’Ecole communale Le Ry d’Argent à La Bruyère, l’Institut Claire d’Assise primaire à Bouge et l’Ecole communale des Frontières à Brûly.

En année 2 : L’école du Sacré Cœur à Beauraing, l’Ecole fondamentale à Mettet, l’Ecole de Village à Havelange et l’Ecole maternelle à Havrenne ont reçu le label. Le Collège Saint-André (site du Voisin), l’Athénée Royal à Jambes, l’Athénée Royal Jean Tousseul à Andenne, l’Ecole fondamentale libre à Dinant et l’Institut Notre-Dame à Namur ont reçu le prix d’encouragement

En année 3 : L’ école Fondamentale Sainte-Catherine à Tamines, l’Ecole communale Andenne 3 à Vezin- section maternelle, l’Institut horticole à Gembloux, l’Institut Claire d’Assise secondaire spécialisé à Bouge, l’Ecole Saint-Pierre et Paul à Walcourt et l’Ecole communale de Tongrinne ont reçu le label. Le Séminaire de Floreffe et l’Ecole communale Andenne 3 à Vezin-section primaire ont reçu le prix d’encouragement.

Concrètement, quelles sont les actions menées sur le terrain ?

  • EpongesFaire le choix de légumes de saison à la cantine et confection d’éponges (Institut Claire d’Assise-secondaire spécialisé – Bouge)  Belle collaboration avec le professeur d’horticulture en veillant à cultiver, avec ses élèves, des variétés de légumes de chez nous en fonction des saisons. Ces légumes seront commandés et préparés en cuisine pour les potages et les repas de la cantine. Grâce au cours de couture, les élèves ont réalisé un travail de découpage et tissage en vue d’obtenir des éponges. Celles-ci servent en cuisine, en buanderie pour le lavage des machines et dans les autres locaux pour le nettoyage des tables.
  • Ecole plu propre labelA l’institut Saint-Pierre et Paul – Florennes, le choix s’est porté sur la sensibilisation au tri et à moins de déchets est une affaire de tous. Les élèves, en infographie, ont créé un logo et un slogan pour de nouvelles gourdes, des rhétos bloquent les distributeurs pour vendre leurs collations « maison » et des élèves de3ème année réalisent des affiches de tri à placarder sur les conteneurs PMC. Toute une école conscientisée à bien vivre dans leur environnement.
  • Bokashi2Pour la petite école libre maternelle d’Havrenne, l’important est la propreté de leur environnement et la gestion des déchets. En attendant la reprise de leur compost, l’idée du Bokashi (composteur qui se présente dans un contenant de la taille d’une poubelle, muni d’un couvercle hermétique et d’un robinet) a germé, après discussions avec les enfants. Le Bokashi est alimenté grâce aux restes de légumes de la donation d’un papa maraicher. Ces légumes sont transformés en soupe par les petites mains de l’école qui est stockée dans des soup-maker (achat grâce à la bourse du projet) pour être partagée avec tous les enfants de l’école, lors de la collation. La récolte du jus du Bokashi a servi d’engrais pour les plantes de l’école ainsi qu’une recette pour fabriquer un déboucheur d’évier écologique.

 

Félicitations à toutes ces écoles pour leurs idées, leur motivation, leur travail, leur suivi et leur dynamisme.

Plus d’infos sur le label “école plus propre”

 

Une question une demande ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Pour une réclamation ou une plainte concernant les collectes ou les recyparcs, merci de remplir ce formulaire de réclamation

 

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.