Zéro jetable ? Stop aux produits à usage unique

Dans le domaine du zéro déchet, réduction et réutilisable (durable) vont de pair. Pour se lancer dans le zéro déchet, nous conseillons de commencer par des gestes faciles. Par exemple, utilisez des sacs et des cotons démaquillants réutilisables, évitez les emballages en les remplaçant par des bocaux en verre et utilisez des sacs à pain, à légumes ou à fruits en tissus.

ça bouge pour la planète !  

Qui dit usage unique dit déchet. Mais en Europe, la chasse au plastique à usage unique est ouverte. En octobre 2018, les eurodéputés ont voté un texte reprenant différentes mesures de réduction des plastiques à usage unique. Ce sont les coton-tiges, les couverts, gobelets, assiettes, pailles, mélangeurs pour café… 

En Wallonie, depuis le 1er décembre 2017, un arrêté interdit l’usage des sacs en plastiques légers à usage unique. C’est pour cela que vous ne recevez plus de sac en plastique gratuitement lors de vos achats. Désormais les sacs en papier ou les sacs biodégradables ont la cote.

Fini les produits éphémères…

Dans la salle de bain, la cuisine ou dans la chambre, toutes les pièces de la maison sont concernées. Il existe plein d’alternatives durables aux produits jetables.

Commençons par la salle de bain. Saviez-vous qu’il existe des brosses à dents rechargeables dont il suffit de remplacer la tête. Pour fabriquer une brosse à dents en plastique, 1,5 kg de matières premières sont nécessaires. Les brosses à dents, brosses à cheveux et peignes en bois sont donc plus durables.

Les cotons démaquillants lavables coûtent en moyenne 15 euros/an contre 52 euros pour les jetables. L’oriculi ou cure-oreilles en bambou remplace à merveille les coton-tiges. De même pour les mouchoirs en tissu qui sont un substitut durable aux mouchoirs en papier.

Ensuite, dans la cuisine, les petites ou grandes bouteilles d’eau en plastique seront oubliées au profit des gourdes en inox ou de la carafe remplie d’eau du robinet. La quantité de bouteilles d’eau jetées par an par habitant représente environ 10 Kg de déchets.

Côté vaisselle, les gobelets en plastique, assiettes en carton et couverts jetables sont bannis. S’ils permettent d’éviter la vaisselle, après un seul usage ils deviennent un déchet ! Évitons également les nappes et serviettes en papier. Et pour remplacer les films alimentaires en plastique, il y a les bee wraps (ou wrapis) que l’on peut fabriquer soi-même à l’aide d’un tissu en coton recouvert de cire d’abeille comme vous pouvez le voir sur ce tuto vidéo.

Pour l’entretien de la cuisine, stop aux lingettes chimiques ! Saviez-vous qu’il existe des essuie-tout lavables qui peuvent même servir de serviettes en tissu. Si vous êtes partant pour le DIY (Do It Yourself ou faire-soi-même), tricotez vous éponges à récurer avec de la corde en chanvre, ou tissez des lavettes avec des morceaux de vieilles chaussettes, collants ou leggings D’origine japonaises, on les appelle les tawashi. Ce tuto vous exlique comment en fabriquer vous-même

ECOUTEZ LA SÉQUENCE ALLER-RETOUR SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !