Tous au recyparc ! Focus sur les conditions d'accès et les règles

Longtemps appelés « parcs à conteneurs » ou « déchetteries », ils sont aujourd’hui rebaptisés « recyparcs ». Ce nom représente mieux la réalité ! En effet, ce n’est plus le contenant qui caractérise l’endroit mais sa finalité : le recyclage, d’où « recyparcs ».

Tout le monde ou presque connait ces lieux. Mais savez-vous comment ils sont organisés ? Comme dans tout espace privé accessible au public, il a des règles et des conditions d’accès à respecter.

Qui peut y aller ? 

Les personnes domiciliées sur une commune de la Province de Namur ou à Héron y sont les bienvenues gratuitement. Les propriétaires de secondes résidences aussi, moyennant une petite procédure d’accès, Les habitants « hors zone » ainsi que les entreprises et associations devront s’acquitter d’un forfait.

Accès des citoyens aux recyparcs

Que peut-on déposer au recyparc ?

Les recyparcs acceptent plus de 25 types de déchets: encombrants, déchets verts, métaux, papiers-cartons, verre, bois… Ceux-ci seront recyclés, valorisés ou éliminés en respect avec la législation environnementale.

Les ordures ménagères résiduelles & les PMC sont interdits !

Quelles sont les quantités acceptées ?

Il y a des quantités journalières et annuelles à respecter, afin de donner de la disponibilité à tout un chacun dans les conteneurs. Pour le BEP, c’est 1m³ par jour et par matière, par personne. Mais il existe également des quotas annuels sur certaines matières.

En savoir plus sur les quotas acceptés

de grosses quantités de déchets à évacuer ?

Les recyparcs sont réservés aux déchets provenant de l’activité usuelle des ménages. Si vous avez une quantité importante de déchets, vous devez louer un conteneur auprès d’une société spécialisée et en assumer les frais. Ce n’est pas à la collectivité de payer pour des quantités importantes de déchets issus d’un déménagement, de gros travaux…

Et la sécurité au sein des recyparcs ?

L’aspect sécurité est également important. Tant celui des usagers que des préposés.. Voici quelques règles à respecter :

  • Il est interdit de fumer sur un recyparc;
  • Votre voiture ou camionnette ne peut pas dépasser 3,5 tonnes. L’accès des parcs est interdit aux camions, aux tracteurs ainsi qu’aux autres poids lourds;
  • Si vous avez une remorque, veillez à la bâcher pour éviter la perte de déchets sur la route. Si des déchets tombent de votre véhicule ou remorque sur la voie publique ou dans l’enceinte du parc, il vous incombe de les ramasser.
  • Arrêtez le moteur de votre véhicule lors du déchargement de vos déchets;
  • Roulez lentement, maximum 5 km/h dans l’enceinte du parc. Pour des raisons de sécurité et de fluidité de la circulation, par exemple s’il y a trop de véhicules sur le site ou si un camion est en train de manœuvrer, les préposés peuvent faire attendre les usagers à l’extérieur du site;
  • Veillez à la sécurité de tous : ne laissez pas déambuler les enfants et les animaux sur le site sans surveillance, c’est potentiellement dangereux ! Grimper sur ou descendre dans les conteneurs, enlever ou enjamber des systèmes de sécurité, pénétrer dans le local des déchets spéciaux ou dans le bureau des préposés, est formellement interdit;
  • En période de pandémie, l’accès au recyparc est également soumis aux précautions sanitaires désormais habituelles comme le port du masque dès l’entrée et durant toute la visite, les distanciation sociales, etc.

Le respect, cela va de soi !

Un recyparc n’est pas un lieu où on se débarrasse gratuitement de tout et n’importe quoi ! Tous les déchets que vous y déposez sont destinés à être recyclés. Un seul contaminant peut mettre en péril toute possibilité de recyclage ; le comportement de certain peut donc impacter les efforts de tous les autres.

Les préposés ont pour mission de vous aider et de vous guider dans le tri des déchets mais ils sont également là pour faire respecter les règles. S’ils vous donnent des consignes ou refusent certains de vos déchets, c’est qu’ils ont une bonne raison…N’hésitez pas à leur poser des questions!

Enfin, il est demandé aux usagers de respecter les instructions et de rester courtois avec les agents des recyparcs.

Retrouvez l’article Vivacité

Si vous souhaitez aller encore plus loin, les intercommunales wallonnes de gestion des déchets vous proposent leur magazine antigaspi & antidéchets – le magde.be – ainsi que leur page Facebook.

Une question une demande ?
Contactez-nous !