Dites-le avec des fleurs... De chez nous!bouquet de roses

Vous aimez offrir des fleurs ? Avez-vous déjà réfléchi à leur provenance, leur mode de culture, leur saisonnalité ? Bref à l’empreinte écologique de votre achat ? Voici quelques pistes de réflexions pour fleurir vos proches en mode durable !

En Wallonie, les fleurs coupées qui égayent nos maisons proviennent principalement des Pays-Bas, d’Afrique ou d’Amérique latine. Aussi belles soient-elles, ces fleurs sont rarement issues de cultures respectueuses de l’environnement et des travailleurs.

Pour s’assurer que les bouquets que l’on choisit sont composés de fleurs « durables », mieux vaut se tourner vers des variétés locales et de saison. Vous pouvez vous laisser guider par les labels qui apportent des garanties environnementales et sociales.

Comment et où trouver des Fleurs locales et de saison ?

Demander à votre fleuriste quelles sont les fleurs de saison et leur provenance (les fleurs du mois de mai sont le freesia, le lys, le narcisse, l’iris…). Le slow flowers est un mouvement lancé par un collectif de producteurs de fleurs écoresponsables et locales: vous pouvez aussi aller sur le site internet BelgiumSlowFlowers pour trouver des adresses de producteurs locaux engagés dans ce mouvement. Et les champs de cueillette vous connaissez ? Vous y avez la possibilité de cueillir des fleurs en libre-service directement du producteur au consommateur !  Vous payez votre cueillette en glissant un peu d’argent dans la boîte dédiée à cet effet. Les sites sont repris sur beflowers

Champs fleurs à couper

De quoi tiennent compte les labels ?

Vous pouvez aussi vous aider des labels. Plusieurs critères sont pris en compte :  les conditions de travail décentes, l’absence de traitements chimiques, une bonne gestion de l’eau et des déchets, la réduction d’émission de CO2 (notamment lors du transport), la coupe à un stade de floraison idéal et le respect de la biodiversité autour de l’exploitation.

Et quels sont-ils ?

On évoquera ici les labels bio dont le label bio européen (feuille verte dessinée avec des étoiles), le label néerlandais EKO, le label belge Biogarantie (pour les fleurs comestibles). Les fleurs bio sont les plus respectueuses de l’environnement. La plupart proviennent des Pays-Bas où elles sont de saison et cultivées hors serre.

Pointons aussi quelques autres certifications :

  • le label Agriculture de Wallonie qui garantit une production/transformation en Wallonie et informe sur la provenance des produits
  • le label Artisans du végétal, un label privé qui rassemble des horticulteurs et pépiniéristes de Wallonie qui indique qu’au moins 70% de la production des végétaux a lieu sur place et que les techniques de culture sont respectueuses de l’environnement et de la biodiversité.
  • le label MPS, régule l’utilisation d’engrais, de la consommation d’énergie et de la production de déchets.  Il prend en compte les conditions de travail et la santé/sécurité du travailleur, se focalise sur la qualité du produit, sa traçabilité et le respect de critères environnementaux.
  • le label FFP certifie les fleurs et les plantes qui sont cultivées de manière durable. Il impose de respecter des critères sociaux et des règles environnementales exigeantes.
  • le label milieukeur qui certifie que les cultivateurs favorisant les moyens de lutte biologiques et mécaniques, protégeant les ressources aquatiques et limitant les émissions de gaz à effet de serre.label fairtrade
  • Le label Fairtrade que l’on retrouve surtout chez nous sur les roses et les œillets coupés (notamment vendus en grandes surfaces) permet d’identifier les fleurs qui sont issues du commerce équitable. Elles sont produites selon des standards qui visent à garantir des structures organisationnelles démocratiques, la protection de l’environnement et de meilleures conditions de travail pour les ouvriers agricoles.

Un beau bouquet, c’est quoi ?

C’est un bouquet qui correspond à la personne qui va le recevoir ! Et pas besoin d’un énorme bouquet pour faire le meilleur effet: c’est le geste qui compte ! Pensez donc local, longévité (des fleurs qui durent longtemps ou des plantes en pots) et saison.

Vous le voyez, l’achat de fleurs peut se faire aussi dans le respect de l’environnement. En espérant que ces quelques pistes vous permettront de combler vos proches !

Retrouvez la séquence Vivacité

Si vous souhaitez aller encore plus loin, les intercommunales wallonnes de gestion des déchets vous proposent leur magazine antigaspi & antidéchets – le magde.be – ainsi que leur page Facebook.

Une question une demande ?
Contactez-nous !