Conserver ses fruits et légumes tout l’hiver

C’est l’automne, les potagers ont fini de produire la majorité de leurs fruits et légumes. Les dernières récoltes sont maintenant effectuées mais avez-vous fait tout pour conserver vos fruits et légumes pendant les quelques mois d’hiver ? Retrouvez ici quelques astuces pour conserver en toute tranquillité !

A la cave ou au grenier, tant qu’il y a de l’obscurité

Concerner les fruits et légumes ne demande pas beaucoup d’investissement. Si vous avez une cave ou un grenier, il est aisé de stocker pommes, carottes, betteraves, pommes de terre, potirons… à condition de respecter quelques principes :

  • Conserver dans un endroit sombre et frais (entre 8 et 13 °C)
  • Choisissez des variétés qui ont la réputation de bien se conserver. C’est particulièrement le cas pour les fruits mais certains légumes sont aussi concernés
  • Déposez-les sur des claies (fruits comme les pommes, les poires…) ou dans du sable bien sec (légumes racines comme les carottes, les navets…).
  • Pensez à séparer les pommes des autres fruits et légumes (les pommes produisent de l’éthylène, un gaz qui a tendance à faire pourrir plus vite). Vous pouvez par contre mettre une pomme avec vos pommes de terre, elles resteront fermes plus longtemps.

Conserves à gogo

Si vous avez une âme de cuisinier, vous pouvez passer un peu de temps en cuisine pour conditionner vos légumes en vue de les conserver. Voici quelques techniques de conservation faciles à réaliser :

  • La stérilisation : cette technique permet de conserver presque tous les fruits et légumes. Elle consiste à les placer dans des bocaux que vous aurez préalablement stérilisés en les plongeant dans de l’eau bouillante pendant au moins 30 minutes.
  • La congélation : à condition de posséder un congélateur, cette technique permet de conserver presque tous les légumes (au préalable blanchis) et fruits crus jusqu’à 10-12 mois. Les fruits et légumes les plus concentrés en eau (tomates, concombres, salades) ne se conservent pas au congélateur.
  • Compotes et confitures : une méthode savoureuse pour conserver les fruits : du sucre, des fruits et le tour est joué ! C’est le sucre cristallisé qui permet la conservation (par dessèchement des germes). Une compote avec peu de sucre se conservera donc moins longtemps qu’une confiture dont la teneur en sucre est plus élevée et qui pourra se conserver jusqu’à plusieurs années si le récipient a été au préalable convenablement stérilisé.
  • La lacto-fermentation, permet de conserver les légumes pendant de longs mois. Cette technique consiste à laisser les légumes macérer avec du sel, ou une saumure. Non-seulement ce procédé préserve les propriétés nutritionnelles des aliments, mais il augmente aussi la teneur en vitamines et améliore la digestibilité.
  • Une dernière technique : les légumes en pickles. Ce condiment, facile à préparer, s’accordera avec n’importe quel plat. Les légumes marinent simplement dans un mélange réalisé à base de vinaigre bouillant, de sucre, de sel et parfois d’eau, avant refroidissement.
  • Voici une recette à réaliser chez vous : (pour 2 bocaux de 500g)

700 g de concombres bien fermes
3 gousses d’ail émincées
1 c. à café de graines de coriandre
1 c. à café de cumin entier
25 cl de vinaigre de cidre
15 g de sel
25 g de sucre

Lavez les bocaux soigneusement.
Epluchez et épépinez les concombres, coupez-les en bâtonnets qui tiendront debout dans les bocaux, laissez un espace de 2 cm entre les concombres et le haut du bocal.
Répartissez l’ail et les épices dans les 2 bocaux. Disposez les concombres en serrant bien.
Portez le vinaigre, le sel, le sucre et 25 cl d’eau à ébullition, et versez sur les concombres en laissant 1 cm de marge en haut.
Refermez, laissez refroidir complètement et mettez au frais. Attendez deux ou trois jours avant de déguster ; les pickles se garderont quelques semaines.

ECOUTEZ LA SÉQUENCE VIVRE ICI SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !