Comment réaliser un barbecue zéro déchet ?

C’est la saison des barbecues. Alors, profitons-en pour nous lancer un nouveau défi facile : l’organisation d’un barbecue zéro déchet !

Déjà au moment de l’invitation, on pense zéro gaspillage alimentaire

Que vous le réalisiez en famille ou entre amis, la débauche de nourriture peut vite être au rendez-vous. Comment éviter le gaspillage alimentaire ? Si vous proposez que chacun amène de la nourriture, des boissons ou un dessert, sans un minimum d’organisation, vous prenez des risques. D’abord, proposez à vos invités d’amener leurs aliments dans des boîtes réutilisables ainsi ils pourront repartir avec des restes. Ensuite, pour organiser la contribution de chacun, l’application www.kiapportekoi.fr vous permettra de créer et de partager gratuitement votre liste pour savoir qui amène quoi. Checkez de temps en temps les propositions en ayant en tête que les aliments les plus gaspillés sont la salade verte, le pain, les viandes du type chipolata, cuisses de poulet…

Quelles quantités ?

Une fois votre liste d’aliments amenés par vos invités finalisée, identifiez les besoins c’est-à-dire les quantités d’aliments qu’il vous reste à acheter. Comptez en moyenne 200g de poisson ou de viande/personne, 250 gr pour les viandes avec déchets (style lard) et 300 grammes de volaille. Pour les salades de pâtes, riz et taboulé, comptez 75gr de matières sèches/personne. Bien entendu, pour les sauces, le mieux est de les préparer soi-même en se limitant. Les dips du type houmous, pesto, salsa et tzatziki ont la cote et sont faciles à réaliser. Pour cela, surfez un peu sur le web… Pour les salades, répartissez-les en 2 plats, un assaisonné et l’autre pas ainsi vous pourrez encore les garder plus longtemps.  De même, ne cuisez pas trop de viande en un seul coup. Laissez-en le plus possible au frais. Ce qui n’est pas mangé pourra vite être congelé.   

Bien manger avec des fruits et légumes de saison

Vous pouvez cuire les pommes de terre la veille, préparer les sauces pour les dips et couper vos crudités la veille. Un bon barbecue c’est aussi un barbecue équilibré ! Le grill accueillera des légumes à griller tels que les poivrons, courgettes, fenouil, champignons, épis de maïs et patates douces. Certains fruits s’y prêtent bien aussi (ananas, pastèques). Et pour les végétariens ou flexitariens, des substituts de viande à base de blé, soja, pois, légumes… se dégustent très bien aussi en version barbecue.

Comment remplacer l’aluminium ?

Pas besoin de le remplacer, il suffit d’utiliser d’autres méthodes pour réaliser ses plats. Par exemple, une grille pour poisson, les plats et piques à brochettes réutilisables en inox ! Connaissez-vous les planches en bois de cèdre à faire tremper pendant 4 heures dans de l’eau puis à utiliser pour griller ses aliments avec une bonne saveur fumée ?

Un barbecue zéro déchet, c’est possible avec quelques gestes à mettre en place. En quelques mots : pensons quantités, achats locaux et de saison et réutilisable.

ECOUTEZ LA SÉQUENCE ALLER-RETOUR SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !