Comment diminuer vos emballages de boissons ?

Toujours dans l’objectif de faire le moins de déchet possible, concentrons-nous sur nos boissons et plus précisément sur leurs emballages ? Prenez quelques minutes et observez votre sac PMC bleu. On y retrouve quoi ? Des bouteilles d’eau, de soda, de lait, des cannettes… Alors, quelles sont les astuces afin de diminuer votre quantité de déchet d’emballages de boissons ?

commençons par la base : L’eau

Savez-vous que l’eau du robinet est parfaitement potable ?  Elle ne représente aucun danger pour la santé. Les contrôles effectués en 2017 répondaient aux normes les plus strictes imposées par la législation wallonne. Mais malgré cela, on constate que bon nombre de personnes regardent encore cette eau d’un mauvais œil. Outre le fait que celle-ci soit bien moins chère, elle ne nécessite aucun emballage. 

Autre alliée dans votre combat  du déchet : la gourde ! On la remplit d’eau du robinet, de jus et on la glisse dans les cartables des enfants, dans notre sac de sport. Et on évite les petites  bouteilles d’eau qui remplissent notre sac de PMC.

L’achat en grand conditionnement 

C’est une autre astuce très efficace. On évite d’acheter une palette de canette de soda (Même si l’idéal est de supprimer le soda tout court mais c’est un autre débat). Privilégiez les grandes bouteilles de 2 litres et si c’est du jus, pressez vos fruits, c’est bien meilleur !

Directement au producteur

Vous aimez le lait ? Pourquoi ne pas l’acheter directement à la ferme. En plus de soutenir les agriculteurs, vous agissez concrètement en faveur de l’environnement en évitant les emballages jetables. Un bidon, une bouteille en verre ou en plastique feront très bien l’affaire pour le transport. Veillez à ce que le récipient utilisé soit bien propre et puisse être fermé hermétiquement. Certains agriculteurs utilisent uniquement leurs propres conditionnements, moins suremballés que ceux de la grande distribution.

Les emballages consignés et recyclables

La consigne est une autre solution zéro déchet, non seulement celle-ci permet d’éviter l’utilisation inutile des ressources naturelles, mais aussi la production de déchets.

Après, il serait fou d’imaginer une vie sans bouteilles, préférez donc les emballages de boissons qui se recyclent le mieux comme le verre qui rappelons-le, se recycle à l’infini. 

Pour terminer, évitez les emballages qui ne se recyclent pas comme les poches à limonade ou les emballages bi-matière pastique/métal qui remplissent votre sac d’ordures ménagères.

Ecoutez la séquence aller-retour sur vivacité

Une question une demande ?
Contactez-nous !