Avant de jeter, pensez à réparer vos appareils électro

Réparer vos appareils électroniques est une manière de lutter contre l’obsolescence programmée mais aussi de réaliser de belles économies tout en préservant l’environnement.

Premières questions à se poser

Avant tout, il faut se demander si on a vraiment besoin de cet appareil que l’on convoite. Aurais-je vraiment l’utilité de celui-ci ? Ne puis-je pas l’emprunter voir le louer pour le peu que je vais devoir l’utiliser ? S’il faut impérativement l’acheter, alors le meilleur conseil est d’acheter durable et de qualité ! Autre bon plan : Acheter d’occasion, cela vous coûtera moins cher et vous donnerez une deuxième vie à un appareil dont quelqu’un d’autre n’avait plus l’utilité.

Deuxième critère essentiel, la réparabilité. Et celle-ci n’est pas forcément lié au prix. Certaines marques se distinguent par les efforts entrepris afin d’allonger la durée de vie de leurs appareils. Vérifiez qu’ils soient conçus pour être entièrement démontables et remontables afin de pouvoir changer facilement une pièce cassée. Vérifiez aussi que les pièces de rechanges sont facilement disponibles.

Entretenez pour éviter la panne

Saviez-vous que plus de la moitié des pannes seraient dues à un défaut d’utilisation. N’oubliez donc pas de nettoyer les filtres des machines à laver le linge ou la vaisselle et de détartrer régulièrement vos appareils. Cela vous permettra de prolonger la durée de vie de ceux-ci. Si malgré tout, votre appareil tombe en panne, plongez-vous dans le manuel d’utilisation et si cela n’est pas suffisant, internet et ses nombreux tutoriels pourraient vous donner la solution à votre problème.

Les repair cafés

Si vous n’êtes pas du genre bricoleur et que vous avez peur d’aggraver l’état de votre appareil en posant les mains dessus, direction le Repair Café.

Pour ceux qui ne parlent pas anglais cela signifie « café de réparation ». Ce sont des ateliers consacrés à la réparation gratuite d’objets cassés ou en panne, avec comme principe de réparer ensemble pour lutter contre la surconsommation et maintenir un lien social. Ce concept nous provenant des Pays-Bas fait tache d’huile aux quatre coins de la Belgique.

Concrètement, des bénévoles (pour la plupart des retraités, des passionnés) vous aident à réparer gratuitement tout type d’objet (du micro-onde, en passant par des vêtements, des meubles, des ordinateurs…) que le citoyen vient déposer. De cette façon, vous rencontrez des personnes qui vous expliquent comment réparer vos objets vous-même. C’est LE bon plan anti-gaspi de proximité !

Fin de vie

Et si, malgré tout, votre appareil a rendu l’âme et vous souhaitez vous en débarrasser, rendez-vous au recyparc afin de le déposer dans les DEEE (les déchets d’équipements électriques et électroniques). Tout appareil fonctionnant à l’aide de piles ou de courant électriques ET d’origine ménagère est accepté : gros électro comme les lave-vaisselle ; les écrans de tv ou d’ordinateur ; petits électro comme sèche-cheveux, micro-ondes…). Sera refusé tout ce qui par nature est d’origine professionnelle (un frigo comptoir par exemple) ou tout appareil non vidé de leur contenu (frigo, aspirateur, friteuse).

Où vont ces appareils ? Ils sont destinés au recyclage et à une valorisation énergétique. Ils sont démantelés (batteries, câbles, gaz…), triés et ensuite traités tout en respectant l’environnement.

Sachez qu’il est également possible, lors de l’achat d’un nouvel appareil, de remettre l’ancien à votre commerçant qui est tenu de le reprendre gratuitement. Le prix d’achat de vos appareils inclus un montant destiné à couvrir le recyclage de l’ancien.

Ecoutez la séquence aller-retour sur vivacité

Une question une demande ?
Contactez-nous !