Organiser un anniversaire zéro déchet

A l’approche de la fin d’année scolaire, des vacances, arrivent les moments de détente et l’envie de se revoir en famille ou entre amis. Ces retrouvailles se font souvent à l’occasion de communions ou de fêtes laïques, de repas de fin d’année scolaire, de mariages ou d’anniversaires… Aujourd’hui parlons de l’organisation de l’anniversaire de votre enfant en transformant avec lui cette fête en un défi zéro déchet.

L’invitation

Souvenez-vous des invitations à envoyer par la poste pour lesquelles il fallait anticiper leur envoi un bon moment avant pour être sûr que tout le monde soit prévenu à temps. Ou bien du carton d’invitation remis dans le cartable du petit copain qui n’a jamais été remis aux parents. Aujourd’hui, avec internet, on oublie tout cela et on évite le papier. Si vous voulez ajouter une touche de créativité, créer une invitation en ligne en consultant le site www.canva.be.

Où organiser la fête ?

Pour le lieu, ce n’est pas nécessaire d’opter pour des sorties avec des activités coûteuses. Les jeux de pistes « maison », l’observation d’une mare, une promenade à vélo, une plongée dans une piscine, la préparation des crêpes ou de pop-corn pour le goûter…  des ateliers de fabrication de produits de soins naturels (du bain mousse par exemple) ou quelques tours de magie feront l’affaire et laissent des souvenirs impérissables. Pensons simple !

Vous n’avez pas assez de chaises ou votre table est trop petite ? Sollicitez vos voisins qui pourront certainement vous dépanner. Inutile d’acheter, pensez réemploi et éventuellement location (voir sur le web).  Côté vaisselle et nappes, on oublie tout ce qui est jetable. Soit on investit dans du matériel  durable que l’on réutilise pour chaque événement et prête aussi à ses voisins, soit on l’emprunte à des proches ou à des sociétés de location.

La déco

Faite ensemble et maison, bien entendu. Cela fait partie du souvenir de réfléchir ensemble à la déco et à la thématique. Entre pirates et princesses en pâtes à modeler ou en rouleaux de papier wc de récup, il y a de quoi être créatif en peu de temps. Et surtout, on oublie les ballons gonflables. Là, c’est sans doute difficile… mais si on les remplace par des guirlandes de fanion en tissu de récup, par des guirlandes de fleurs, de cœurs, d’étoiles… cela devient sympa !

Le gâteau avant tout ?

Imaginons un p’tit apéro local et de saison avec des carottes coupées en lanières, des radis et tomates cerises pour l’apéritif avec des fruits secs achetés en vrac. Côté boissons, des cocktails de fruits variés ou des eaux florales. Surtout, oubliez les pailles en plastique à usage unique.

Si vous faites un repas, vive le pain saucisse agrémenté de salade le tout acheté dans les commerces de proximité. On évite le gaspillage en préparant les quantités à la carte et après on réutilise ou congèle. Des simples cakes faits maison plaisent souvent plus aux enfants que les gâteaux sophistiqués ; surtout dans l’excitation de la fête. Quelques fruits déposés en vrac rafraîchiront ceux qui ont des allergies ou qui sont moins tentés par les sucreries.

 Ensuite, les cadeaux

Pourquoi ne pas signaler dans le mail d’invitation que votre enfant a pris la décision d’opter pour un anniversaire zéro déchet ?  Et de proposer à ses invités de jouer le jeu en emballant leur cadeau avec un matériau de récup. Par exemple, du papier journal, un mouchoir ou un foulard de récup, une boîte à chaussure décorée…. Et de transformer cette proposition en challenge – concours. On peut aussi suggérer dans le mail d’invitation des cadeaux immatériels tels que des places de cinéma ou une entrée pour un parc d’attraction ou de contribuer à un cadeau groupé (ceci pour éviter de se casser la tête à devoir chercher un cadeau utile à 5 ou 10 euros). Ou alors, pour les grandes occasions de faire un pot commun pour un city trip. Enfin, pour la traditionnelle carte d’anniversaire, qui est toujours bien chouette à recevoir, on la fabrique soi-même bien entendu.

Et enfin, une surprise avant de partir

Les enfants aiment toujours recevoir un petit quelque chose au moment du départ. Proposez à votre enfant de fabriquer des bonbons http://momesetmerveilles.com/recette-bonbon-naturel-pour-enfant/ ou des biscuits lui-même et de les remettre dans un bocal à ses invités (des bocaux de récup bien entendu).

N’hésitez pas à vous lancer avec votre enfant dans cette aventure. Les projets construits ensemble, c’est du temps partagé et des souvenirs qui restent. Si en plus ils sont porteurs de valeurs environnementales… tout est bien.

ECOUTEZ LA SÉQUENCE ALLER-RETOUR SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !