Mettons nos poubelles au régime

C’est la rentrée et avec elle les bonnes résolutions : reprise des activités et de la réduction de nos déchets pour mettre nos poubelles au régime. Pour rappel, le poids moyen des déchets collectés par habitant et par an en Région wallonne est de 550 Kg, tout type de déchets ménagers confondus, triés ou non (chiffres issus de données statistiques de la Région wallonne).  

On peut facilement diminuer le poids de nos déchets ! Nous vous proposons un petit focus, avec quelques pistes et rappels simples pour réduire les déchets organiques, les déchets de papier-cartons et les déchets d’emballages.

déchets organiques 

Pratiquer le compostage à domicile, vous permettra de réduire potentiellement le poids de votre poubelle de plus de 50 kg/an/habitant. Pour réduire les déchets organiques, pensez à éviter le gaspillage alimentaire. Rappelons par exemple, la préparation des achats avec la liste de courses, le suivi des dates limites de consommation, la bonne conservation des aliments…

déchets papiers-cartons

Le mieux, pour les éviter est d’utiliser le stop pub sur votre boîte aux lettres et de penser dématérialisation en évitant l’impression de papier, par exemple, en optant pour les factures électroniques. Vous réduirez ainsi le poids de vos déchets papiers-cartons d’au moins 10 Kg/an/hab.

déchets d’emballages

Parmi tous nos déchets, se trouvent tous les déchets d’emballages qui représentent presque 30 Kg/an/habitant. Vous pouvez les réduire ou les éviter en choisissant par exemple, des produits consignés, en adoptant des contenants réutilisables pour faire vos courses, en buvant l’eau du robinet, en utilisant les sacs réutilisables et en achetant en vrac… 

A ce propos, abonnez-vous au Magdé, le magazine antigaspi et antidéchets des intercommunales wallonnes de gestion des déchets dont le prochain numéro portera sur le vrac.

Réduire le poids de sa poubelle, c’est possible

Et c’est à la portée de chaque citoyen qui par le biais d’achats et d’un mode de consommation plus réfléchi, peut réduire sa quantité de déchets produite.  N’oublions pas que nos choix peuvent influer sur notre portefeuille et l’environnement. Mais aussi sur toute une chaîne de fabrication. Si nous arrêtons d’acheter certains produits dont l’impact environnemental est trop lourd, et recherchons des alternatives, nous optons pour des comportements éco-responsables. C’est tout bénéfice pour l’environnement.

écoutez la séquence vivre ici sur vivacité

Une question une demande ?
Contactez-nous !