Développez les réflexes « zéro déchet » avec vos enfants

Ça y est ! Les catalogues de jouets de Saint-Nicolas sont déjà partout et regorgent de jouets : des classiques poupées ou éternels Lego mais aussi, de plus en plus de jouets haute technologie et connectés. Faut-il chaque année commander du neuf ? N’y aurait-il pas moyen de faire plaisir tout en préservant au mieux notre planète ? Profitez de l’occasion pour développer les réflexes « zéro déchet » avec vos enfants.

Première étape : on fait de la place

Evidemment, ne mettez pas tout dans un sac poubelle. Faites le tri, en prenant le temps de le faire avec vos enfants. Cela prendra peut-être un plus de temps. Mais ce sera aussi l’occasion de discuter avec eux :

  • Du nombre de jouets présents dans la salle de jeux.
  • De ceux qu’ils préfèrent ou n’utilisent presque pas.
  • Des jouets auxquels ils tiennent que l’on pourrait réparer ? Si vous ne vous sentez pas l’âme bricoleuse, n’hésitez pas à demander autour de vous ou à participer à un Repair café proche de chez vous (infos sur www.repairtogether.be).
  • Des jouets que vous pourriez revendre ou donner ? À la famille, aux amis, via des brocantes, sur Internet… ou au recyparc.

Pour les jouets à jeter, comment les trier ?

S’ils sont abîmés et que vous devez vraiment les jeter, faites attention à quelques points :

  • Il faut toujours retirer les piles et les batteries à déposer séparément au recyparc ;
  • Idem pour les jouets électroniques qui font partie des DEEE (déchets électriques et électroniques) et qui ne peuvent en aucun cas être jetés à la poubelle mais bien déposés au recyparc.
  • Les gros jouets en plastique rigide (cuisine, établi, chaise…) sont aussi à amener au recyparc pour être recyclés.
  • Pour les jouets composés de plusieurs matières : il faudra séparer le papier (les notices, les magazines…), le carton (boîte, plateau de jeu, puzzles…), le bois (pions…). Toutes ces matières lorsqu’elles sont bien triées et déposées au recyparc seront recyclées.

Avant de sélectionner les jouets dans les catalogues, prenez le temps de discuter avec vos enfants des alternatives

  • Acheter en seconde main ?

Faites-leur prendre conscience de l’impact positif du réemploi sur la planète et le portefeuille.

  • Connaissent-ils les ludothèques et les bibliothèques ?

Louer un jeu revient à 1 euro pour un mois. Cela veut dire que pour changer de jeu chaque mois, cela ne revient qu’à 12 euros par an ! Pas mal.

  • Les jouets bricolés soi-même ?

Avec des déchets (cartons, bouteilles…) ou des matières trouvées dans la nature : cailloux, bois… Il y a plein d’idées sur internet mais vous pouvez aussi laisser libre cours à votre créativité.

  • Les cadeaux dématérialisés ?

Que pensent-ils des sorties ciné ou piscines plutôt que des objets ?

Vous voilà prêt à développer les réflexes « zéro déchet » de vos enfants. À moins que ça ne soit le contraire…

ECOUTEZ LA SÉQUENCE VIVRE ICI SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !