Ne vous laissez pas encombrer par vos encombrants

L’encombrant, ce déchet volumineux dont vous souhaitez vous débarrasser et qui ne rentre ni dans votre sac poubelle, ni dans votre conteneur à puce mais finit toujours par traîner un moment dans votre cave ou votre grenier.

Qu’est-ce qu’un déchet encombrant ? 

Cette catégorie englobe une grande diversité d’objets : du mobilier tels que canapés, matelas, chaises… des appareils électriques ou électroniques l’électro, de vieux skis, les vieux vélos des enfants… Tous ces objets sont composés de matériaux très variés : plastique, bois, ferraille…, ce qui peut rendre leur valorisation plus complexe.

Il faut également tenir compte du fait que certains encombrants sont récupérables (réutilisables) et d’autres pas.

Comment s’en débarrasser ?

Dans certaines communes (Anhée, Beauraing, Bièvre, Gedinne, Houyet, Onhaye, Rochefort), des collectes sélectives ou des ramassages d’encombrants sont encore effectués. Pour connaître la situation dans votre localité, référez-vous à votre calendrier de collecte.

Lorsque vous disposez d’un véhicule, voire d’une remorque, vous avez la possibilité de déposer vos encombrants dans un recyparc.

Autre possibilité, contacter La Ressourcerie Namuroise qui collecte les encombrants sur 29 communes de la Province. Ce qui peut être réparé est remis dans le circuit de la vente via des magasins de la ressourcerie, le reste est broyé puis valorisé.

En 2017, environ 15 000 tonnes d’encombrants ont été collectés. Depuis le 1er janvier 2010, conformément à l’Arrêté du Gouvernement wallon du 18 mars 2004, les encombrants « irrécupérables » sont broyés et triés avant d’être acheminés vers l’UVE (unité de valorisation énergétique, ou incinérateur) car plus aucun encombrant n’est éliminé en centre d’enfouissement technique.

En gros, on brûle ce qui reste de vos encombrants après avoir été trié, en vue d’un recyclage, et on transforme la chaleur produite en énergie électrique qui pourra satisfaire les besoins de plusieurs milliers de ménages.

Que faire si vos  encombrants peuvent être récupérés ?

Si pour certains encombrants, comme un vieux matelas, l’élimination est l’unique solution, pour toute une série d’objets c’est du gaspillage. Mais il est possible de prolonger la durée de vie de ces objets en appliquant quelques conseils. Cette pratique aura les avantages de vous faire faire des économies financières, de réduire la pollution mais aussi l’énergie nécessaire au processus de fabrication de nouveaux articles.

Comment faire ?   

  • Achetez de la qualité, préférez les produits réutilisables, veillez à ce que les composants puissent ensuite être recyclés.
  • Pensez également au marché de l’occasion pour tout ce qui concerne les articles de loisirs ou pour les choses que l’on utilise de manière occasionnelle (bricolage, jardinage) voire même de la location.

ECOUTEZ LA SÉQUENCE ALLER-RETOUR SUR VIVACITÉ

Une question une demande ?
Contactez-nous !