La Ressourcerie Namuroise en visite à Floreffe

Ce vendredi 13 janvier, les membres du personnel de la Ressourcerie namuroise (une quarantaine de collaborateurs) sont venus visiter le site de gestion intégrée des déchets à Floreffe.

Sur la trace des encombrants !

Tout le monde le sait, « Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas » mais s’il existe, autant penser réemploi ! Ainsi, la Ressourcerie namuroise réalise-t-elle la collecte des encombrants au domicile des citoyens sur appel dans 20 communes de la Province de Namur (Namur, Gembloux, Floreffe, Eghezée, Gesves, Ohey, Somme-Leuze, Ciney, Profondeville, Sombreffe, Hamois, Fernelmont, Assesse, Yvoir, Fosses-la-Ville, Andenne, La Bruyère, Havelange, Vresse-sur-semois, Jemeppe-sur-Sambre). Si les encombrants collectés sont en bon état, ils sont nettoyés et remis en valeur et connaissent une seconde vie via les trois magasins de seconde main de la Ressourcerie (Ravik boutiques de Namur et Andenne et Madame Ravik). S’ils ne le sont pas, ils sont envoyés dans les filières de recyclage de BEP Environnement. Après séparation et tri par le personnel de la Ressourcerie du bois, des DEEE (déchets électriques et électroniques), matelas, métaux, plastiques durs et verre plat, transportés par BEP Environnement vers leur filière de recyclage spécifique, il reste encore des encombrants multi-matières. C’est ce circuit que les visiteurs sont venu découvrir à Floreffe !

La valorisation des encombrants et du bois !

visite ressourcerie 01Tant les encombrants multi-matières résiduels que la fraction bois issue des encombrants sont traités à Floreffe. Les encombrants subissent un broyage avant passage dans la chaine de tri pour en extraire encore des fractions recyclables (bois, métaux, plastiques durs). In fine, seul un solde de l’ordre de 15 % du tonnage initialement collecté est destiné à l’incinération chez UVELIA à Herstal.

Les bois sont également traités à Floreffe, ils sont broyés avant passage en cabine de tri et déferraillage afin de produire des plaquettes de bois valorisées comme combustible dans des fours à chaux ou des centrales de cogénération.

 

Une rencontre riche en échanges !

visite ressourcerie 02Les guides du BEP (Véronique Arnould, Julien Tavernier et Carine Bomal) ont été ravis de partager ce moment convivial rempli de soif de connaître et de partages, entre deux structures, BEP Environnement et la Ressourcerie namuroise qui collaborent avec succès depuis de nombreuses années déjà.

 

Une question une demande ?
Contactez-nous !